Oct 25

RETROUVEZ TOUTES LES ACTUALITÉS DE LA BOUTIQUE LITTLE SUR WWW.FRENCHTROTTERS.FR !


1
May 30

Au revoir !





Ceci est mon dernier post sur ce blog.
Pendant plus d’un an j’ai pris un grand plaisir à documenter pour vous ce qui
se passait chez Little FrenchTrotters, en vous faisant partager aussi quelques
adresses à Paris et mes recettes préférées.
Pour vous j’ai photographié des tas de bodys, de tout petits cardigans et de
têtes de tigres, mais comme pour Mary Poppins (comment ça, rien à voir ??) le
vent à tourné et il est temps pour moi de passer à autre chose.

Le tipi à étoiles, le grand cactus et le mouton vous attendent toujours à la
boutique, et avec eux toutes les belles collections printemps/été !
Vous pouvez suivre les nouvelles de la boutique sur le site FrenchTrotters

Joyeux été à tous !

Rebecca

*

This is my last post on this blog.
For over a year I took great pleasure in documenting all that was happening at
Little FrenchTrotters, sharing with you a few nice spots in Paris and my favourite
recipes.
For you I photographed tones of jumpsuits, teeny tiny cardigans and tiger heads,
but as it did for Mary Poppins (what do you mean it’s not the same at all…??), the
wind changed and it’s time for me to move on.

The starprinted teepee, the tall cactus and the sheep are still waiting for you in
the shop, and with them all the beautiful spring/summer collections !
And you can keep up with all the Little news and updates on the FrenchTrotters
website…


Happy summer to all !

Rebecca

1
May 26

L’autre jour j’ai préparé en vitesse une tarte avec une base de crème d’amandes.
C’est rare que je fasse une tarte sucrée, en général je fais plutôt un gâteau ou une quiche.
Mais une base de crème d’amandes, c’est quelque chose que je voulais essayer depuis longtemps, j’adore ça.
Après avoir enfournée ma tarte, j’ai vu des oranges sur ma commode du coin de l’oeil, etje l’ai vite ressortie pour lui rajouter des zestes.
Et personne ne s’est plaint, au contraire…
TARTE AUX QUETSCHES À L’ORANGE
1 pâte sablée (achetée en rouleau ou préparée à la maison)
2 oeufs
100g de sucre
100g de poudre d’amandes
100g de beurre ramolli
5 quetsches
2 oranges 
(crème d’amandes : recette du livre “Atelier tartes salé + sucré” de Catherine Kluger)

Préchauffer le four à 180˚C.
Dérouler le fond de pâte dans un moule à tarte parchemé de papier sulfurisé (si la pâte
est achetée, elle aura déjà son papier), le piquer à la fourchette, le recouvrir d’une autre
feuille de papier sulfurisé et y verser des perles de cuisson ou des haricots secs : le poids
empêchera le fond de gonfler.
Enfourner pour la précuisson environ 20 minutes, jusqu’à ce que la pate soit un peu dorée.
Préparer la crème d’amandes en travaillant le beurre bien mou à la spatule. Ajouter le sucre, 
les oeufs préalablement battus dans un bol, puis la poudre d’amandes, et bien mélanger 
entre chaque.
Verser la pâte homogène dans le fond de tarte.
Laver les quetsches et les couper en quatre, couper les traces de noyaux au centre.
Les répartir chair vers le haut sur la crème d’amandes, et les parsemer du zeste des oranges.
Enfourner jusqu’à ce que la pâte soit d’un brun doré et qu’un couteau piqué au centre 
ressorte sec.

*
A few weeks ago I made a quick tart with an almond cream base, which I never do.
I usually go for a cake or a savoury tart or quiche. But oh I love sweet tarts, and I’ve been wanting to try an almond cream based one for a while.
And once my plum tart was in the oven, I spotted these oranges from the corner of my eyes
and rushed in the oven to take it out and add orange zest.
Well I’m very glad I did, and so was everybody else…
PLUMS AND ORANGE TART1 roll of sweet dough (bought in the store or homemade)
2 eggs
100g of sugar
100g of ground almonds
100g of butter, softened at room temperature
5 red plums
2 oranges 
(almond cream : recipe from Catherine Kluger’s book “Atelier tartes salé + sucré”)
Preheat the oven at 350˚F.
Unroll the dough on parchment paper into a tart pan, make little wholes all across it with a
fork, cover in with another parchment paper and fill it with a layer of cooking beads or dry
beans, to keep it from swelling.
Put it in the oven until the crust is slightly golden, for about 20 minutes.
In a bowl, work on the softened butter with a spatula, add the sugar, the eggs that you’ve 
whisked together in a little bowl, and the ground almonds. Stir between each addition.
Pour the almond cream into the pre-cooked crust.
Wash the plums, cut each in four quarters and lay them down on the cream, inside out.
Sprinkle the zest of the oranges, and bake until the crust is golden brown, and a knife
inserted in the middle comes out clean.

L’autre jour j’ai préparé en vitesse une tarte avec une base de crème d’amandes.
C’est rare que je fasse une tarte sucrée, en général je fais plutôt un gâteau ou une quiche.
Mais une base de crème d’amandes, c’est quelque chose que je voulais essayer depuis
longtemps, j’adore ça.
Après avoir enfournée ma tarte, j’ai vu des oranges sur ma commode du coin de l’oeil, et
je l’ai vite ressortie pour lui rajouter des zestes.
Et personne ne s’est plaint, au contraire…


TARTE AUX QUETSCHES À L’ORANGE


1 pâte sablée (achetée en rouleau ou préparée à la maison)
2 oeufs
100g de sucre
100g de poudre d’amandes
100g de beurre ramolli
5 quetsches
2 oranges

(crème d’amandes : recette du livre “Atelier tartes salé + sucré” de Catherine Kluger)

Préchauffer le four à 180˚C.
Dérouler le fond de pâte dans un moule à tarte parchemé de papier sulfurisé (si la pâte
est achetée, elle aura déjà son papier), le piquer à la fourchette, le recouvrir d’une autre
feuille de papier sulfurisé et y verser des perles de cuisson ou des haricots secs : le poids
empêchera le fond de gonfler.
Enfourner pour la précuisson environ 20 minutes, jusqu’à ce que la pate soit un peu dorée.
Préparer la crème d’amandes en travaillant le beurre bien mou à la spatule. Ajouter le sucre,
les oeufs préalablement battus dans un bol, puis la poudre d’amandes, et bien mélanger
entre chaque.
Verser la pâte homogène dans le fond de tarte.
Laver les quetsches et les couper en quatre, couper les traces de noyaux au centre.
Les répartir chair vers le haut sur la crème d’amandes, et les parsemer du zeste des oranges.
Enfourner jusqu’à ce que la pâte soit d’un brun doré et qu’un couteau piqué au centre
ressorte sec.

*

A few weeks ago I made a quick tart with an almond cream base, which I never do.
I usually go for a cake or a savoury tart or quiche. But oh I love sweet tarts, and I’ve been
wanting to try an almond cream based one for a while.
And once my plum tart was in the oven, I spotted these oranges from the corner of my eyes
and rushed in the oven to take it out and add orange zest.
Well I’m very glad I did, and so was everybody else…


PLUMS AND ORANGE TART


1 roll of sweet dough (bought in the store or homemade)
2 eggs
100g of sugar
100g of ground almonds
100g of butter, softened at room temperature
5 red plums
2 oranges

(almond cream : recipe from Catherine Kluger’s book “Atelier tartes salé + sucré”)

Preheat the oven at 350˚F.
Unroll the dough on parchment paper into a tart pan, make little wholes all across it with a
fork, cover in with another parchment paper and fill it with a layer of cooking beads or dry
beans, to keep it from swelling.
Put it in the oven until the crust is slightly golden, for about 20 minutes.
In a bowl, work on the softened butter with a spatula, add the sugar, the eggs that you’ve
whisked together in a little bowl, and the ground almonds. Stir between each addition.
Pour the almond cream into the pre-cooked crust.
Wash the plums, cut each in four quarters and lay them down on the cream, inside out.
Sprinkle the zest of the oranges, and bake until the crust is golden brown, and a knife
inserted in the middle comes out clean.

May 22

Sunchild












Un aperçu de la collection printemps/été 2012 de la marque marseillaise
SUNCHILD, dans des tissus tout légers pour voyager, jouer et vivre
tranquillement pendant les saisons chaudes…
J’aime particulièrement leurs tout petits carreaux, leur imprimé à losanges et
leur palette de couleurs : un bleu doux en majorité, avec des pointes de rouge
et en uni un rose bonbon et un vert sapin pour relever le tout !

*

An inside look at the SUNCHILD spring/summer 2012 collection from
Marseille in the south of France.
The fabrics are super light for children to travel, play and live at ease
during the warm seasons…
I especially love the tiny checkered prints and the color palette : a
soft blue with touches of red, and then a bright pink and a majestic
green to mix things up !
It’s well done, for sure.


1
May 20
BABAR AUX ARTS DÉCO !

Bababa Bababababar (un air qui parlera à ma génération…), le Roi Babar, 
roi des élephants.
C’est une des seules peluches que j’ai gardée de mon grand troupeau.
Depuis mes 1 an, son costume a perdu une pression et sa fourrure (oui, de 
la fourrure d’élephant) est un peu râpée, mais quand on tire son cordon, la 
mélodie est intacte : "Three Blind Mice", avec laquelle je me suis 
endromie pendant très très, très longtemps.
Il y a les livres qui sont restés avec lui chez ma mère (“pour tes enfants” 
dit-elle), Les Vacances de Zéphir, Babar en Amérique…
Et puis comme on a bien compris que je ne metterai jamais mon enfance de 
côté parce qu’elle peut très bien cohabiter avec ma vie adulte, chez moi j’ai 
trois grandes illustrations achetées chez un bouquiniste : Babare et Céleste 
qui mangent des croissants au lit, qui chevauchent une baleine et qui bravent
un orage dans une montgolfière.

Je n’ai pas de chat, mais j’ai Babar toujours avec moi, et ces mois-ci je le 
partage avec le Musée des Arts Décoratifs de Paris pour une petite
exposition retrospective qui durera jusqu’au 2 septembre 2012…

Toutes les infos sont ici

BABAR AUX ARTS DÉCO !

Bababa Bababababar (un air qui parlera à ma génération…), le Roi Babar,
roi des élephants.
C’est une des seules peluches que j’ai gardée de mon grand troupeau.
Depuis mes 1 an, son costume a perdu une pression et sa fourrure (oui, de
la fourrure d’élephant) est un peu râpée, mais quand on tire son cordon, la
mélodie est intacte : "Three Blind Mice", avec laquelle je me suis
endromie pendant très très, très longtemps.
Il y a les livres qui sont restés avec lui chez ma mère (“pour tes enfants”
dit-elle), Les Vacances de Zéphir, Babar en Amérique
Et puis comme on a bien compris que je ne metterai jamais mon enfance de
côté parce qu’elle peut très bien cohabiter avec ma vie adulte, chez moi j’ai
trois grandes illustrations achetées chez un bouquiniste : Babare et Céleste
qui mangent des croissants au lit, qui chevauchent une baleine et qui bravent
un orage dans une montgolfière.

Je n’ai pas de chat, mais j’ai Babar toujours avec moi, et ces mois-ci je le
partage avec le Musée des Arts Décoratifs de Paris pour une petite
exposition retrospective qui durera jusqu’au 2 septembre 2012…

Toutes les infos sont ici


May 16

W E E K E N D ! ! !

Aaaaah, le mois de mai et ses longs weekends…!
Parmi les essentiels (qui marchent aussi pour les vacances) :

Aaaah, the month of May and its long weekends…!
Here are a few essentials (just as useful for the holidays) :





un chapeau
/ a hat
CARAMEL





une petite besace pour glisser son maillot au cas où
/ a little satchel to slip your bathing suit in just in case
ZEF, EMILE ET IDA, SUNCHILD



une édredon roulé pas encombrant et bien moelleux
/ a rolled blanket, very uncumbersome, very soft
LAB x FRENCHTROTTERS



de la vaisselle en plastic recyclé, pour picniquer
/ recycled plastic dishes for picnics
SMILING PLANET



un cheich en lin
/ a linen cheich scarf
LINGE PARTICULIER



un lot de culottes de rechange, à étoiles
/ a pack of panties, with stars
ZEF



des espadrilles
/ espadrilles shoes
APRIL SHOWERS



et puis comme je vis sur cette planète aussi, je sais qu’il vous faudra
une veste imperméable !
and because I live on this planet too, I know you’ll need a rain jacket !
TROIZENFANTS